Incinerat nectendo

Publié le

Mais je vous ai pas dit ?!! Oh ben ça, quand on n'a pas de tête on a des jambes, comme disait ma grand-mère, même si ça n'a aucun sens en l’occurrence...
Au mois de janvier, avec Pierre, Sophie et Frédéric (sous le nom de La truite qui boite), on a participé aux "24h de réalisation" organisées à la MJC Desforges. Le principe est assez bien résumé dans l'intitulé, puisqu'il s'agit de réaliser un film en 24h sur un sujet imposé.
Et alors autant ils se sont pas foulés pour le nom de l'évènement, autant pour le thème ils nous ont gâtés : "Que montre le doigt de Stanislas Leszczynski ?" (je vous mets le petit lien wikipedia qui va bien, parce que tout le monde n'a pas la chance de vivre à Nancy et de connaître la statue de la place du même nom, et donc de savoir qui est Stan).

La blague dans le coin, c'est de dire qu'il montre le Leclerc de Frouard (elle est très drôle, et elle fait rire des générations de Nancéiens depuis 1831), mais ça tenait pas 3 minutes.
Alors, non sans avoir gratifié les auteurs de ce thème de tous les qualificatifs les plus fleuris qui nous tombaient sous la langue (dans le plus grand respect et le plus grand secret, bien sûr), on a bravé le froid, la fatigue, la maladie et la pizza de mauvaise qualité à toute heure pour écrire, jouer, filmer et monter ce petit bijou.

Bon. On a pas gagné. On a pas fait 2ème. On a même pas fait 3ème.
De quoi ?!!
Ben oui, pourtant on était assez fier d'être la seule équipe à pas avoir foutu un pied place Stan, et on avait particulièrement chiadé la fin... Non, ça reste un mystère pour nous.
Probablement rien à voir avec la qualité de nos concurrents... Rhaaaa, c'est dur de lutter contre des jeunes ! Qu'ont des idées, en plus !
Vous pouvez voir tous leurs petits chefs d’œuvre là :

Non... notre film n'a tout simplement pas trouvé son public.

Commenter cet article